Nos actions

Soutenance de thèse

Anticiper l’expérience de systèmes de partage d’énergies renouvelables : un dispositif de simulation ludique pour l’exploration des futurs

, 14h

Université de Nîmes

Soutenance de Thèse de Zoé Bonnardot, en Sciences de l'information et de la Communication, spécialité Design

Cadre de la recherche :

Thèse CIFRE entre : EDF R&D, l'Université de Technologie de Troyes et l'Université de Nîmes

Résumé de thèse (rédigée en Français) :

L’un des aspects principaux de la transition énergétique est le développement des énergies renouvelables à l’échelle locale, qui sollicite la participation des acteurs locaux (résidentiels, tertiaires et collectivités) dans sa mise en œuvre. Cette décentralisation s’accompagne d’une collectivisation de la relation à l’énergie : les habitants d’un quartier ou d’une ville aujourd’hui receveurs de l’énergie, seront demain producteurs ou engagés dans un réseau de production locale. Ils seront alors amenés à être acteurs de la gestion de leur énergie. Cette transition est principalement guidée par des préoccupations environnementales et technologiques, et il apparaît que le grand public participe peu à cette démarche. Dans ce contexte, l’entreprise de production et de distribution d’électricité EDF cherche à concevoir des services et systèmes qui favorisent leur participation au développement et au fonctionnement des systèmes de production et de partage d’énergies renouvelables à l’échelle locale. L’objectif de cette thèse est d’anticiper l’expérience des usagers dans des situations probables de partage d’énergie renouvelable à l’échelle locale afin d’alimenter la connaissance sur les conditions de leur engagement dans un tel système. Pour cela, une méthode pour la production et l’analyse de données d’expériences plausibles dans une situation aujourd’hui non observable est présentée. Cette méthode qui articule des connaissances issues du design participatif, de design de jeu et d’ergonomie de l’activité, permet la conception d’un dispositif de simulation ludique pour l’exploration participative de situations futures considérées comme probables. L’expérience simulée des situations futures à l’aide du dispositif peut alors être analysée. Une version du dispositif de simulation ludique sous la forme d’un jeu de plateau a été expérimentée lors de la Biennale du Design de Saint-Etienne édition 2019 avec un public non choisi. L’analyse des quatorze sessions d’expérimentation a permis de déterminer des conditions qui favorisent l’engagement du grand public dans un système de production et de partage de l’énergie renouvelable à l’échelle locale.

Membres du jury :

  • Mme Marie-Julie CATOIR-BRISSON, Professeure, Audencia SciencesCom (Examinatrice)
  • Mme Sylvie GROSJEAN, Full professor, Université d’Ottawa (Rapporteure)
  • M. Yvon HARADJI, Chercheur sénior, EDF R&D (Co-encadrant)
  • Mme Sophie PÈNE, Professeure, Université Paris Descartes (Rapporteure)
  • Mme Élise PRIEUR, Ingénieure-chercheure et Chef de projet, EDF R&D (Co-encadrante)
  • M. Pascal SALEMBIER, Professeur, Université de technologie de Troyes (Co-directeur)
  • M. Daniel SCHMITT, Professeur, Université Polytechnique Hauts-de-France (Examinateur)
  • M. Stéphane VIAL, Professeur, Université de Nîmes Co-directeur (Directeur)

La manuscrit sera bientôt accessible.

Publié le Oct 20, 2021