Nos actions

Journée d'étude

Thèses en design, thèses en architecture : quel sort pour le projet ?

ENSAD, Amphi Bachelier, 31 Rue d'Ulm, 75240 Paris

Cette journée entend faire dialoguer des chercheurs en architecture et des chercheurs en design avec des acteurs professionnels de ces deux disciplines.

“ Le projet aux différentes échelles est considéré ici comme un dispositif cognitif, producteur d’un nouveau savoir, outil d’exploration d’un contexte et d’intégration de nouveaux éléments aux connaissances existantes. Le projet est une forme d’étude et de recherche ; c’est une reconstruction, une contextualisation et une réorganisation de la réalité. ” Paola Vigano, Les territoires de l’urbanisme - Le projet comme producteur de connaissance, MétisPresses, 2012.

Les disciplines du projet face à la recherche

Le design, dans son acceptation anglo-saxonne de conception, est l’art de projeter, d’imaginer, de concevoir et de réaliser. Le design fait partie des « disciplines du projet », au même titre que l’architecture, l’urbanisme et le paysage qui construisent leur corpus par projets successifs (réels ou fictifs, aboutis ou non). Si ces disciplines ont en commun le projet comme expertise partagée, quel sort lui réservent-elles dans leur recherche doctorale ?

La recherche connaît une crise du savoir expert, un savoir nourri aux théories baignant souvent dans l’abstraction. Le projet lui, qu’il soit de design ou d’architecture, se nourrit de situations hybrides, il s’inscrit dans des mondes réels ou imaginaires. Il a la capacité de créer du lien entre différents acteurs, savoirs, disciplines et échelles. Il incarne une forme de connaissance empirique et ancrée dans le monde.

Doctorats en design, doctorats en architecture : quelle place pour le projet ?

Le propre des thèses en design ou en architecture, est de s’intéresser au(x) projet(s). Leur apparition récente confronte la recherche à la question de la pratique et par elle, à celle du projet. Si la conduite et la réalisation de projets est au coeur de ces deux disciplines, comment la recherche -en design et en architecture- s’atèle-t-elle à définir cette notion de projet ? Quel statut ce projet prend-t-il dans les thèses déjà soutenues ou en cours ? Existe-t-il une spécificité de la recherche en design et en architecture vis-à-vis de cette notion de projet ?

Objectifs de la journée d'étude

Nous souhaitons que cette journée soit l’occasion de fédérer une communauté dépassant les frontières disciplinaires établies entre architecture et design. L’un des objectifs sera de faire dialoguer des chercheurs en architecture et des chercheurs en design avec des acteurs professionnels de ces deux disciplines. Cette journée abordera les questions suivantes : De quelle manière l’étude, la critique ou la production de projets contribue-t-elle à la singularité de la recherche en design et en architecture ? En quoi cette recherche sur le projet, ou par le projet, se distingue-t-elle de celles menées dans d’autres disciplines ? Le projet produit-il en lui-même une nouvelle forme de connaissance, de savoir empirique ?

Nous remercions l’ENSAD pour son accueil, Max Mollon pour avoir fait l’interface entre l’ENSAD et le réseau ainsi que tous les membres de l’association « Design en Recherche » qui ont contribué à la naissance du réseau et à l’organisation de cette journée. Cette journée d’étude est financée par le dispositif « Journées de Doctorants » du Campus Condorcet (campus-condorcet.fr).

Programme

9h-9h20

Accueil des participants

9h20-9h30

Présentation du réseau « Design en Recherche »

Caroline Bougourd, Enseignante et doctorante en design & en esthétique, Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne

9h30-10h

Introduction de la journée, « Design / Projet : quand deux complexités se rencontrent »

Robert Prost, Ingénieur, architecte, docteur en planification urbaine.

10h-11h

Table ronde : De quoi parle-t-on quand on parle de projet ?

Ce débat porte sur le sens même du mot projet, son emploi, ses acceptations et ses possibles dérives, en confrontant chercheurs et praticiens des deux disciplines sur cet objet qu’est le projet.

Modération

  • Amandine Langlois, Designer, Doctorante en aménagement, Université
  • François Rabelais, Tours / ENSAPLV

Discutants

  • Apolline Le Gall, Doctorante en sciences de gestion, Université Grenoble Alpes
  • Jérôme Gueneau, Architecte, doctorant en anthropologie des techniques à l’EHESS Marseille, enseignant à l’ENSA Marseille
  • Thomas Brosset, Chercheur en urbanisme, contrat CIFRE avec Quelleville, bureau d’étude spécialisé sur les questions de stratégies foncières
  • Émeric Lambert, Architecte, co-fondateur de l’agence PARC Architectes, docteur EPFL en sciences de la ville, enseignant à l’ENSA Versailles

11h-11h30

Échanges avec la salle

11h30-13h

Workshop critique, « Briser le jeu, déverrouiller le projet »

Animé par Jil Daniel, graphisme culturel et social

13h-14h30

Pause déjeuner

14h30-16h30

Table ronde: Que fait-on de ces projets, quel statut ont-ils dans la thèse ?

Ce débat porte sur le rôle que prennent ces projets au sein de la recherche : sont-ils étudiés à titre d’exemple, suivis comme une complexité autonome, considérés comme un terrain, critiqués éthiquement ou formellement ? La recherche dans ces disciplines doit-elle aller jusqu’à produire du projet ?

Modération

Olympe Rabaté, Designer, Doctorante en design & en esthétique, Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne

Discutants

  • Pauline Gourlet, Graphiste, designer diplômée de l’ENSAD, doctorante à l’Université Paris 8 en partenariat avec l’EnsadLab

  • Margaux Vigne, Paysagiste, doctorante à l’École d’Architecture de Nantes

  • Étienne Delprat, Architecte, artiste, membre du collectif YA+K, doctorant à l’Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne

    16h-16h30

    Échanges avec la salle

    16h30-17h

    Conclusion de la journée

    • Robert Prost
    • Olympe Rabaté
    • Amandine Langlois
    • Caroline Bougourd

Comité d'organisation

  • Olympe Rabaté
  • Amandine Langlois
  • Caroline Bougourd

Publié le Mar 02, 2015